Les Jeunes Écologistes de Franche-Comté sont consterné-e-s face à l’interpellation de Léonarda et de sa famille mardi 9 octobre 2013 à Pontarlier. Cette lycéenne du Haut-Doubs de 15 ans scolarisée en France depuis plusieurs années a été arrêtée en pleine sortie scolaire. Un acte indigne, injustifiable, intolérable. Léonarda n’est qu’une enfant au même titre que ses frères et sa sœur, et comme le souligne la Convention des Droits de l’enfant, l’intérêt supérieur de ces enfants est de pouvoir poursuivre leur scolarité et de grandir dans l’environnement le plus équilibré possible. Expulser cette jeune fille, expulser des enfants qui chaque jour s’émancipent, s’intègrent avec courage et détermination dans les écoles françaises est une faute qu’aucun républicain ne saurait tolérer.

Nous souhaitons souligner que Léonarda a été renvoyée au Kosovo, pays dont elle ne parle même pas la langue et où elle ne peut même pas être scolarisée. L’avenir des jeunes Diabrani est ici, pas dans ce pays qu’ils ne connaissent pas et où il rencontreront de véritables problèmes d’intégration. L’indignation laisse alors place à la colère devant tant d’énergies brisées par une mesure désastreuse prise en application de lois nauséabondes de la mandature précédente.

La méthode employée dans cette affaire ajoute à l’indécence. Cette mesure d’expulsion précipitée foule au pied les droits les plus élémentaires de l’Homme et de l’enfant. Les méthodes expéditives et violentes employées par les forces de l’ordre ont a la fois traumatisé Léonarda ainsi que tous ses camarades de classe qui ont assistés à l’arrestation. L’urgence ne justifie en rien une telle procédure digne des arrestations des grands criminels. Un tel acte est violent, humiliant et véhicule une image stigmatisante des Roms. Au delà des irrégularités administratives, c’est de cette responsabilité engageant au delà d’une communauté l’ensemble de la société dont les responsables de cette bavure devront également répondre.

Nous somme sept milliards d’étrangers sur Terre, et chacun d’eux a droit au respect de sa dignité humaine et à vivre dans des conditions permettant son épanouissement personnel.

Vous aussi soutenez Léonarda et signez la pétition!!

 

 

Les Jeunes Écologistes de Franche-Comté :

Nous contacter : franche-comte@jeunes-ecologistes.org 

Twitter : @jeunesecolosfc

Facebook : Jeunes Écologistes de Franche-Comté

 

 

Share This