Le 17 octobre 1961, des dizaines de milliers d’Algériens manifestaient pacifi- quement à Paris contre le couvre feu discriminatoire qui leur avait été imposé par Maurice Papon, Préfet de police de Paris. Ils défendaient leur droit à l’éga- lité, leur droit à l’indépendance et le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Ce jour-là, et les jours qui suivirent, des milliers de ces manifestants furent ar- rêtés, emprisonnés, torturés ou, pour nombre d’entre eux, refoulés en Algérie. Des centaines perdirent la vie, victimes d’une violence et d’une brutalité ex- trêmes des forces de police.

50 ans après, la Vérité est en marche. Cependant, la France n’a toujours pas recon- nu sa responsabilité dans les guerres coloniales qu’elle a menées, – en particulier la Guerre d’Algérie – non plus que dans le cortège de drames et d’horreurs qu’elles ont entraînés, comme ce crime d’Etat que constitue le 17 octobre 1961. Certains osent encore aujourd’hui continuer à parler des «bienfaits de la colonisation», célébrer le putsch des généraux à Alger contre la République et le pouvoir encourage les nos- talgiques de l’Algérie Française et de l’OAS.

VÉRITÉ ET JUSTICE

On ne construit pas la démocratie sur des mensonges et des occultations. 50 ans après, il est temps :

– que les plus hautes Autorités de la République reconnaissent les massacres commis par la Police Parisienne le 17 octobre 1961 et les jours suivants, comme un crime d’Etat.

– que la Fondation pour la Mémoire de la Guerre d’Algérie soit supprimée.

– que la liberté d’accès aux archives soit effective pour tous, histo- riens et citoyens.

– que la recherche historique sur ces questions soit encouragée, dans un cadre franco-algérien, international et indépendant.

Rassemblement de 17h30 à 19h00, le 17 octobre 2011, sur le pont du corbeau, à Strasbourg

Tract 17 octobre

150e anniversaire

Vérité et Justice

STRASBOURG

Pont du Corbeau

17h30 / 19h

A Strasbourg, le rassemblement est organisé à l’initiative du collectif D’ailleurs nous sommes d’ici qui regroupe : ASTU Actions Citoyennes, Attac Strasbourg, Attac Vosges du Nord, CALIMA, EELV Alsace, FSU 67, Jeunes Ecologistes Alsace, Mouvement des Jeunes Communistes 67, LDH Strasbourg, MRAP Strasbourg, NPA 67, PCF 67, Union Juive Française pour la Paix, …

Share This