Le 1er mars dernier les jeunes écologistes dénonçaient ainsi «un projet de décret – beaucoup- trop permissif». «Nous déplorons l’absence d’avancée réelle sur la taille maximale autorisée pour les panneaux publicitaires. Le décret entérine une surface maximale de 12m2, qui est en réalité déjà la norme de fait, les panneaux 4X3 ayant déjà envahi nos espaces publics. Nous souhaitons également qu’une réglementation soit applicable aux bâches publicitaires qui pourront sans restriction envahir des pans de mur entiers. »

LIRE L’ARTICLE EN ENTIER.

Share This