Réunie en Assemblée Générale depuis vendredi, le Fédération des Jeunes Verts Européens a pu fêter ses 25 ans d’existence.

fyeglogoHappy Birthday FYEG !

 

Pour l’occasion, Antoine, délégué des Jeunes Écologistes à l’Assemblée Générale de la FYEG a réécrit l‘article Wikipédia de la Fédération des Jeunes Verts Européens.

Extraits :

     C’est sous l’impulsion des verts français et notamment de Gérard Onesta que va naître l’idée de créer un mouvement de jeunesse écologiste, mais l’idée peine à avancer, faute de moyens financier. Au printemps 1988, des jeunes verts (français, belges, luxembourgeois et allemands) se réunissent à Strasbourg et créent la “Fédération des jeunes écologistes européens”, avec l’idée de donner un porte-voix à la jeunesse. La dimension européenne de l’organisation leur permit notamment de bénéficier de soutiens du Conseil de l’Europe et d’organiser régulièrement des ateliers estivaux.

      C’est seulement quelques années plus tard, entre 1996 et 1997, que la FYEG prit un tournant important, choisit notamment son logo et accueillit son premier employé, en temps partiel puis à plein temps à partir de 2002.

      En 2002, lors d’une rencontre de la FYEG à Belgrade, naît l’idée d’une organisation spécifique, capable de répondre aux besoins des organisations des pays de l’Est. En décembre est créé le CDN (en) (Central and Development Network for Eastern Europe), Réseau de Coopération et de Développement pour l’Europe de l’Est.

      La FYEG se politise de plus en plus et renforce ces liens, notamment avec le Parti vert européen et Forum Européen de la Jeunesse jusqu’à ce qu’en 2007, elle devienne officiellement le mouvement de jeunesse du Parti Vert Européen et dispose à ce titre d’un droit de vote dans ces différentes instances.

      Lors de la campagne pour les Élections européennes de 2009, la FYEG lance une campagne interne afin de promouvoir l’élection de jeunes députés européens puis une campagne commune à ses différentes organisations. C’est un succès et trois députés de moins de 30 ans sont élus : Jan Philipp Albrecht, Ska Keller et Karima Delli qui figurent parmi les plus jeunes députés de l’hémicycle européen.

Mechelen-20130517-00417

Les Jeunes Verts Européens préparent les 25 ans de leur organisation.

      La FYEG compte aujourd’hui 33 organisations membres de part et d’autre de l’Europe, de la Géorgie à la Norvège en passant par l’Espagne ou la Biélorussie. Ces organisations varient selon leur taille, comptant de quelques dizaines à plusieurs milliers de membres. Ces organisations sont soit les associations de jeunesse proches des partis écologistes, soit des mouvements de jeunesse environnementaux non-gouvernementaux (ONG).

      Chaque année, l’Assemblée Générale de la FYEG est le moment où les organisations membres, par l’intermédiaire de leurs délégués, décident d’une politique et d’une stratégie et élisent un Comité Exécutif de huit membres, paritaire, chargé de coordonner les activités de la Fédération.

      La FYEG organise en effet des forums, conférences et camps d’été dans différents pays européens, auxquels les adhérents des organisations membres peuvent participer. La FYEG organise aussi des campagnes thématiques sur des sujets politiques importants (énergie, changement climatique, diversité culturelle…) et agit comme un lobby auprès d’autres instances européennes.

      Elle est membre du Forum Européen de la Jeunesse

Fondée un an plus tard, ce sera l’an prochain au tour des Jeunes Écologistes Français de fêter leur vingt-cinquième anniversaire. Le premier mouvement de jeunesse de l’écologie politique français, Ecolo-J, a en effet été créée en 1989 à par les militants jeunes verts européens français !

 

Share This