Réuni-e-s en Assemblée générale à l’occasion des journées d’été des écologistes à Dunkerque, les Jeunes Écologistes ont élu un nouveau bureau exécutif pour l’année 2017-2018.

 

Célia Da Costa Cruz et Hugo Cordier, nouveaux secrétaires fédéraux du mouvement, sont à la tête d’une équipe mobilisée pour porter la voix de la jeunesse de l’écologie politique dans un contexte de casse sociale, de régression des libertés publiques et, plus que jamais, d’urgence environnementale.

 

Mobilisé-e-s contre la réforme du droit du travail, la baisse des APL, l’état d’urgence, etc. Les Jeunes Écologistes « souhaitent également être force de propositions. C’est à ce titre, que nous contacterons directement les élu-e-s pour leur soumettre nos objections aux réformes et nos idées » déclare Célia Da Costa Cruz. 

 

Face un corps électoral vieillissant, la jeunesse a des difficultés à se faire entendre. Pourtant elle est la plus légitime lorsqu’un monde est à réinventer et que les menaces écologiques, sociales se multiplient, et rendent vulnérables les nouvelles générations. « Les Jeunes Écologistes ne souhaitent pas construire le monde de demain avec les idées d’hier car ce sont celles-ci qui ont créé les problèmes d’aujourd’hui » conclut Hugo Cordier.

 

Ce nouveau bureau exécutif paritaire et représentatif de différents groupes locaux au sein des Jeunes Écologistes, est à retrouver ici.

 

Contacts :
Célia Da Costa Cruz, co-secrétaire fédérale – 06 29 70 95 61
Hugo Cordier, co-secrétaire fédéral – 06 14 29 27 28
Share This