cp tavaux

 

En novembre 2011, nous participions à un débat public sur l’aéroport de Dole-Tavaux et nous pointions déjà les similitudes entre ce projet coûteux et inutile et celui de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (NDDL).

 

Aujourd’hui, force est de constater que l’aéroport Dole-Tavaux, comme le projet de Notre-dame-des-Landes coûte bien cher à la société. Ainsi, le Conseil Général du Jura vient de voter 370 000 € de subvention pour de nouvelles liaisons aériennes Dole-Orly, bien que 10 trains réalisent ce trajet chaque jour. De plus, ce financement se fera grâce aux impôts des jurassiens et seule une minorité d’entre eux en bénéficiera. Rappelons aussi que le coût de l’aéroport Grand Ouest, s’il se faisait pourrait s’élever à près de 4 milliards d’euros d’après l’aviation civile (Ouest-France, 17.10.2002).

 

Pourtant, des alternatives existent ! Alors que se déroule actuellement le débat sur la transition énergétique, nous devons mettre en place une mobilité plus sobre en énergie. L’avion est le moyen de transport le plus énergivore, et il rejette de nombreux gaz à effet de serre.  Actuellement les TGV sont principalement alimentés par de l’électricité provenant du nucléaire, mais la marge de manœuvre par le développement des énergies renouvelables place le train en tête des modes de transports les plus durables pour les distances moyennes. Nous ne pouvons donc que déplorer l’incohérence des élus socialistes du Conseil Général du Jura qui viennent ainsi contredire les ambitions de la ministre de l’écologie sur la mobilité.

 

Regardons la réalité en face : sous tous leurs aspects, le projet de Dole-Tavaux, comme celui de Notre-Dame-des-Landes sont des aberrations. C’est pourquoi les Jeunes Écologistes appellent aujourd’hui les élus Jurassiens à l’audace : osons penser une politique de transports différente, innovante, cohérente et réaliste !

 

Pour toutes ces  raisons, et face au constat de la convergence des luttes, les Jeunes Écologistes de Franche-Comté se rendront au grand rassemblement prévu le 27 avril à Tavaux pour dire « non aux aéroports de trop ! »

 

Le programme détaillé de la journée est à retrouver , et notre campagne Révolution Énergétique, ici.

 

 

Les Jeunes Écologistes de Franche-Comté :Logo_JEFC

Share This