Les Jeunes Ecologistes saluent  la victoire des nombreux candidats et candidates de gauche et en particulier de celles des dix sénateurs et sénatrices Europe Ecologie – Les Verts.

Plus que le renversement d’une assemblée traditionnellement à droite, le succès historique de la gauche et des écologistes à ces élections sénatoriales ouvre la voie à une véritable alternance politique pour notre pays. Une majorité de gauche au Sénat permettra l’ouverture d’un certain nombre de débats et réformes indispensables, comme la sortie du nucléaire, la fin des mesures d’austérité ou une véritable justice fiscale.

Les Jeunes Écologistes se réjouissent de cette alternance mais rappellent que les élections sénatoriales et le Sénat lui même vont à l’inverse de leurs principes démocratiques. La chambre haute, élue par les grands électeurs, est en effet peu représentative de la population. Son mode de scrutin ne laisse que peu de place aux jeunes et aux femmes car si une partie du scrutin se fait à la proportionnelle, de nombreuses listes sont présentées et ce sont souvent uniquement les têtes de liste qui sont élus : des hommes de plus de 50 ans. Les Jeunes Écologistes espèrent que cette nouvelle majorité va permettre une réforme profonde des institutions et l’avènement d’une 6ème république parlementaire, plus juste et représentative.

Ces réformes ne seront cependant possibles que si la gauche et les écologistes remportent les élections présidentielles et législatives de 2012. C’est pourquoi les Jeunes Ecologistes donnent dès maintenant rendez-vous en 2012. C’est dans les mois à venir qu’il va falloir convaincre de la nécessaire alternance du pouvoir.

Les Jeunes Écologistes

Contacts :

Secrétaires Fédéraux :

Fanny Dubot, téléphone : 06 89 99 14 81 mail : fanny ‘at’ jeunes-ecologistes.org

Wandrille Jumeaux, téléphone : 06 58 05 97 98 mail wandrille ‘at’ jeunes-ecologistes.org

Share This