image 1

La riche semaine lilloise du Forum OuVert et des Journées d’été a été l’occasion pour les militant-e-s Jeunes écolos de s’adonner à l’écologie concrète autour d’un incroyable camp autogéré, mais aussi à la réflexion, sous forme de discussions, d’ateliers, de plénières et de bien d’autres formes de partage de connaissance.

L’aventure commence en juin lorsque le bureau exécutif rencontre des difficultés à trouver un lieu pour accueillir notre Forum OuVert et notre AG anuel.le.s. Deux vaillants militants Lillois, alors qu’ils se baladent dans le quartier, tombent sur un jardin partagé laissé à l’abandon et envahi de détritus, d’herbes folles et de restes de potager. Ils rapportent leur découverte à l’exécutif et c’est ce pari un peu fou de défricher et d’installer un campement autogéré à cet endroit qui lance le début de la construction du camp. Les JE Lillois, leurs amis et quelques autres motivé-e-s venu-e-s en avance prêter main forte s’activent et le 17 août, date d’ouverture du Forum OuVert, les quatre pergolas, les douches, les toilettes sèches et quelques tentes sont montées ainsi qu’un coin cuisine qui accueille les premières récoltes d’invendus. D’abord timides, les militant-e-s se sont appropriés les douches solaires sans soleil et la séparation des toilettes sèches pipi/popo/mixte.

« Tu sais utiliser la débroussailleuse ? »

Lundi

Un petit nuage au tableau, malgré l’accord des riverains et de la mairie, un individu est venu agresser verbalement et même physiquement les défricheurs. La visite de la police nationale puis municipale a abouti à un passage à la mairie, des coups de téléphone, des courriels à Lille Métropole et à la visite des agents de sécurité. Mardi soir, les organisateurs et les participants ont enfin pu dormir sur leurs deux oreilles. Tout est bien qui finit bien !

« Mais vous allez dégager tout de suite ! »

Mardi

Malgré la pluie et le froid, le Forum OuVert a pu commencer avec au rendez-vous de nombreux ateliers animés par des militant-e-s motivé-e-s. Suite à la venue du père Arthur, cinq enfants du campement rom voisin sont venus passer le temps du midi avec nous (Anka, Solenda, Florinda, Catalyn et Maria) autour de jeux et de construction de hamac.

« Certaines mairies refusent l’inscription des enfants roms dans leurs écoles. »

Mercredi

Remue-méninges collectif sur le féminisme

image 3L’après-midi était consacrée aux réflexions sur le sexisme chez les JE. Nous avons commencé par un Théâtre-Forum, qui représentait différentes situations de sexisme au quotidien. Il fallait alors essayer d’en comprendre les enjeux, et tenter de trouver des solutions acceptables pour résoudre le problème. Juste après, les débats mouvants étaient à l’honneur : « Les Jeunes Écologistes contribuent-ils aux stéréotypes de genre ? » « La lutte contre le patriarcat n’appartient-elle qu’aux femmes ? », des questions volontairement clivantes qui ont permis de réfléchir sur nos pratiques, et sur le féminisme en général. Ensuite, un café mondial nous a permis de se répartir les problématiques : certains réfléchissaient à l’écriture d’un Guide des Bonnes pratiques, d’autres travaillaient sur l’égalité de participation ou sur le consentement, etc. La journée s’est clôturée par un apéro en compagnie de deux militantes d’Osez Le Féminisme qui avaient pu nous observer pendant deux jours. Nous avons pu débattre et échanger sur nos pratiques, mais aussi sur notre rapport au genre. Une rencontre passionnante !

« Quand avez-vous pour la première fois pris conscience de votre genre? »

Jeudi

Notre action pour le climat

image 4

Placé sous le signe de l’économie, le premier jour des Journées d’été a été l’occasion de rappeler que malgré nos stocks de marchandise à écouler (calendrier, jeu de cartes, climaT-shirt), notre mobilisation concerne avant tout la planète et ses habitants. Sur une musique de Game of Thrones, Gaëtan a lyriquement énoncé différentes causes du réchauffement climatique avant que les militants ne fassent symboliquement tomber le pilier du climat. Une belle façon de montrer que toutes nos actions sont liées entre elles et, de près ou de loin, à l’état de la Terre.

Des ateliers plus ou moins formels se sont tenus dans l’après-midi à proximité du stand tandis qu’une poignée de militants restait sur le camp afin d’accueillir les curieux et des s’occuper des tâches ménagères parfois trop vite oubliées par les occupants du lieu: enterrement de fécès, vaisselle, poubelles, corvée d’eau, jardinage, etc.

Vendredi

Plusieurs jeunes écologistes animaient ou participaient à des ateliers pendant que d’autres vaquaient à leurs occupations sur le campus, en tenant le stand ou en somnolant sur l’herbe. Les calendriers édités par le groupe local Alsace ont très vite été en rupture de stock et ses participants seront ravis d’apprendre que des personnalités telles que Eva Joly, Edwy Plenel, Emma Cosse et Pascal Canfin auront leur photo sous les yeux toute l’année ! Un groupe resté au camp leur a même apporté une excellente salade dont les composants étaient issus comme toujours de nos razzias dans les poubelles de supermarché.


« Citrons

   Oranges

Poires

21 ! »

Samedi

Enfin, les Jeunes Courageux se sont rendus dans l’amphi 3 pour débuter leur assemblée générale annuelle. Au programme :

– de l’émotion avec le bilan moral de l’exécutif sortant,

– du mystère avec le vote du bilan financier,

– de l’action lors du compte-rendu de la commission de contrôle,

– de l’humour avec les défis Nu-AGe,

– du suspens avec l’élection du nouveau bureau exécutif,

– et du burlesque avec les amendements aux statuts du mouvement.

Sur ces entrefaites, Victor et Rosalie s’en sont allé.e.s animer brillamment la plénière de clôture des Journées d’été avec des intervenants prestigieux et pédagogues tels que Yannick Jadot, Cécile Duflot, Pascal Canfin, et bien d’autres. Pour les autres jeunes écolos, l’heure était au rangement et à la fête.

Tout au long de la semaine, les soirées ont été mémorables avec la guitare, les discussions dans une ambiance tamisée, la chorale, les danses, les plantages de tente à 2h du mat’, la pluie, l’apéro du Cédis et la soirée de clôture sur le site de Lille 3 lors de laquelle la chorale des Jeunes écologistes s’est faite rappeler deux fois par un public en délire ! Pour le reste, ce qui s’est passé au Forum OuVert, reste au Forum OuVert…

Dimanche

image 9

Chapi, le chaton des JE, a bien survécu à son premier forum!

Le matin les quelques Jeunes écologistes ayant survécu à la dernière nuit de débauche ont pris la MER d’assaut pour découvrir la campagne de rentrée et débattre des motions thématiques. Les militant.e.s ont manifesté leur joie en découvrant les magnifiques affiches « Summer is coming ». Les motions « Mettre fin au tout répressif », « Repensons le travail ! » et « COP 21 » ont été validées avec beaucoup d’enthousiasme. La motion « Pour une laïcité sans discrimination » a permis de pousser un peu le débat et a elle aussi été validée. Encore une fois, merci aux porteurs de motions qui ont effectués un travail énorme de recherche, de réflexion et de présentation.

Rangement des salles, séquences d’adieux, démontage des tentes et rapatriement sur Paris du matériel commun ont clôturé la semaine. Chacun-e est reparti-e chez lui.elle de belles idées plein la tête avec une pensée pour ceux qui étaient encore sur les lieux très tard.

Un grand merci à tous ceux et toutes celles qui ont permis que le camp vive en auto-gestion, à l’énergie et à l’ardeur de chacun.e lors des ateliers, de l’action et de l’AG. Et surtout, un ENORME merci à tout le groupe local de Lille pour son engagement, son efficacité et son accueil inoubliable! BRAVO, MERCI et à bientôt!

Share This