Ce weekend, entre le 4 et le 6 octobre, les Jeunes Ecologistes se rassemblent à Paris pour leur Forum de rentrée. Au programme: des temps de formation, d’échanges, des apéros… Le samedi 5 octobre nous accueillerons des représentant.e.s d’autres mouvements de jeunesse pour une série de table-rondes autour du rôle et de la position spécifique de la jeunesse dans la lutte écologiste.

Nous en publions ici le programme.

Rendez-vous ce samedi à 16h au BrightCity, 4 rue Vigée Lebrun Paris 15ème (métro Volontaires).

“Jeunesse, Ecologie, Politique; faisons notre (r)Entrée!”

La « génération climat » s’est soulevée, cette année elle a battu le pavé, fait la grève, elle s’est organisée autour d’une ligne d’emblée radicale, clairement consciente des urgences sociales, écologiques et démocratiques et de leur profonde intrication, clairement en rejet -quasi viscéral- de la culture consumériste-productiviste qui de citoyen.ne.s nous réduit au statut de consommateur.rice.s, clairement sceptique envers les formes politiques traditionnelles et leur efficacité face à ces crises d’une nature et d’une ampleur existentielles.

La politisation très rapide de la jeunesse autour du prisme écologique -ou du moins « climatique »- a un sens spécifique : on marche pour le climat avec quelque chose qui est de l’ordre de l’instinct de survie, avec la conscience claire qu’il s’agit là de défendre nos droits et nos libertés les plus fondamentales et même au-delà, de se battre pour notre intégrité physique. Il ne s’agit de rien de moins qu’une lutte pour le maintien de la possibilité de respirer, de se nourrir, de boire…et c’est d’ailleurs avec nos corps que nous nous interposons au système, en bloquant, en manifestant, en marchant.

La venue de Greta à l’Assemblée nationale puis son discours devant l’ONU et les controverses que cela a déclenché ont rendu manifeste la forte crispation du patriarcat libéral, tenant du statu quo, face à ces voix, jeunes, souvent féminines, qui s’élèvent pour exiger qu’on agisse en respect de leur droit à un avenir. Car le monde qu’on invente pour nous actuellement pour nous est un monde précaire-autoritaire, sans âme et sans horizon : « bullshit jobs » et Deliveroo, Service National Universel à coloration militaire et répression policière jusque dans nos moments de fête…, mais avec tout de même un Pass culture pour que nous puissions, de temps à autre, consommer du « beau » à prix cassé.

Face à cette configuration politique, nous souhaitons organiser un temps de rencontre et de réflexion commune entre les différentes composantes de la jeunesse écologiste, et entre ces dernières et les autres forces militantes jeunes moins directement mobilisées par la question du « climat » mais tout aussi conscientes de la profondeur et du caractère systémique de la crise.

Nous vous proposerons quatre tables-rondes où interviendront des représentant.e.s de ces différentes forces militantes, autour des questions suivantes :

======
Le forum OuVert est ouvert à tous et toutes, et s’inscrit dans le cadre du forum de rentrée des Jeunes Écologistes !
> https://www.facebook.com/events/435729070399891/

======

16h00-17h30
Quel langage commun et quelle stratégie pour les jeunesses (écologistes) militantes cette année ?

Avec :
Ibrahim Chennouf, du Forum Français pour la Jeunesse
Saphia ait Ouarabi, de la FIDL (Fédération Indépendante et Démocratique Lycéenne)
Hana Chelly, de Youth For Climate
Samuel Grzybowski, de Coexister
Maxime Jacquelin et Albane Crespel, du Manifeste étudiant pour un réveil écologique

17h30-18h30
Comment articuler le prisme « climat » à une analyse systémique en termes d’écologie sociale et politique ?

18h30-19h00
Pause apéritive

19h00-20h00
Comment s’emparer des échéances politiques et électorales à venir pour faire entendre la voix et les revendications de la « génération climat » et de la jeunesse militante dans sa globalité ?

Avec :
Lea Vasa, élue dans le 10ème arrondissement de Paris et candidate aux municipales
Anne-Claire Boux, candidate aux municipales dans le 18ème arrondissement de Paris
Théo Rougier du Collectif pour une Transition Citoyenne

Share This