Les Jeunes Écologistes de Nantes condamnent avec fermeté les amalgames nauséabonds tenus par Alexandre Mazzorana-Kremer

Dans un billet publié sur son blog [1] , Monsieur Mazzorana-Kremer, élu du Parti Radical de gauche, se permet de qualifier les valeurs des écologistes d’extrémistes, de totalitaires, et d’antihumanistes. Se servant maladroitement du Manifeste pour une écologie de la diversité rédigé par Esther Benbassa, Noël Mamère et Eva Joly portant sur une redéfinition de la laïcité, l’auteur établit un parallèle avec les pires régimes dictatoriaux de l’histoire.

L’écologie politique est fondamentalement de gauche en tant qu’elle porte des valeurs humanistes, libertaires, pacifistes et universalistes ;  elle s’est toujours inscrite en totale opposition par rapport aux idéologies racistes, autoritaires, militaristes et nationalistes.

Si, comme le Président de la République, Nicolas Sarkozy, vous pensez que « l’environnement, ça commence à bien faire », nous vous invitons sans plus tarder à rejoindre les rangs de l’UMP. Vous y trouverez la liberté et la mauvaise foi nécessaires à la formulation de critiques à notre égard.

Vous prônez la laïcité. Mais quelle laïcité ? Qu’y a-t-il d’intégriste à vouloir permettre aux individus composant notre société de pratiquer leur religion en toute liberté ? Si, comme une partie de la droite française, vous pensez que les nouvelles pratiques religieuses représentent une menace pour la laïcité, nous vous invitons encore une fois à rejoindre les rangs de l’UMP. Vous pourrez y exprimer toutes vos peurs et ainsi les faire fructifier électoralement !

Enfin, vous taxez les écologistes de décroissants et les accusez de déni de démocratie quant à la question du projet d’aéroport à Notre-Dames-des-Landes : que vous souteniez mordicus un projet aberrant, symbole d’un modèle de développement économique qui nous mène droit dans le mur, cela ne concerne que vous ; en revanche, si vous considérez les recours contentieux comme un déni de démocratie, sachez juste que l’exercice des droits et libertés dans un Etat de droit ne peut être garantie de manière effective que par des tribunaux.

Monsieur Mazzorana-Kremer, vos propos nauséabonds nous indignent. Vous ne faites pas honneur à votre statut d’élu de la République.

_________________________________________________________________________

Contact :

Alexis TOUCHERON, secrétaire / alexis1990@hotmail.fr

Paul TALLIO, coordinateur / paul.tallio@gmail.com


[1] http://www.alexandre-mazzorana-kremer.fr/europe-ecologie-les-verts

Ouest France - vendredi 11 mars 2011

Share This