Notre-Dame-des-Landes : un petit pas de plus vers l’abandon du projet

Alors que se prépare le second tour des élections municipales, écologistes et socialistes ont trouvé un accord pour prolonger le moratoire sur le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes jusqu’à l’aboutissement de tous les recours engagés. Si la gauche l’emporte dimanche prochain à Nantes, le chantier de l’aéroport sera de nouveau repoussé.

Les Jeunes Écologistes Nantes saluent cette bonne nouvelle pour la lutte contre ce projet inutile et nuisible qui ne servirait qu’à enrichir des multinationales au détriment du bien commun. Cette petite avancée reste cependant surtout symbolique qui fait gagner du temps aux deux camps : elle ne doit être qu’une étape vers l’abandon total du projet. Les Jeunes Écologistes resteront mobilisé-e-s contre l’aéroport et son monde jusqu’à ce que les terres de Notre-Dame-des-Landes soient définitivement laissées à celles et ceux qui y vivent et y travaillent.

 

Contact presse : Marie CHALLOU, coordinatrice des Jeunes Écologistes Nantes
nantes[arobase]jeunes-ecologistes.org

Share This