IMGP0127

Plusieurs jeunes écologistes Lyonnais ont embarqué pour Notre Dames des Landes avec des militants et étudiants en agro de Lyon, le weekend end dernier.

Cet évènement sur trois jours, avait pour but de rassembler assez de gens  pour encercler la ZAD en formant une chaine humaine sur tout son périmètre (25 km). Le pari a été largement remporté, nous étions 40 000 personnes ce jour-là, à manifester notre refus de voir s’élever un tel projet cher et inutile.

Arrivés le vendredi soir, nous avons pu profiter pleinement des concerts jusque tard dans la nuit. Le samedi matin, avec un petit mal de crane mais de bonne humeur, nous sommes partis à la découverte des cabanes et salamandres tachetées devenues si populaires ces dernières années. Après une courte pause pique-nique, nous avons pris place dans la chaine humaine en musique et sous le soleil. Le weekend s’est terminé en beauté avec une bonne programmation de concerts le samedi soir  et une ambiance de folie dans ce lieu insolite de résistance et de convergence des luttes. Point de rencontre, où les générations se croisent un verre à la main avec une détermination encore plus forte aujourd’hui qu’hier.

Quand l’équivalent d’un département français disparait tous les 10 ans sous le béton, le sacrifice de 2000 hectares de terres agricoles en zone humide pour la construction d’un aéroport est une aberration écologique et économique. Le tout, pour la modique somme de 250 millions d’euros d’argent public qui pourrait par ailleurs servir au développement de moyens de transports alternatifs.

A l’heure de l’indispensable Révolution Énergétique, nous, Jeunes Ecologistes exigeons l’arrêt des expulsions et  l’abandon de ce projet d’aéroport.

Et comme on lâche rien, rendez-vous le 3 et 4 août pour un nouveau weekend de mobilisation.

 Contact : lyon@jeunes-ecologistes.org

Share This