Mardi, l’UMP a annoncé sa dernière trouvaille réactionnaire : que tout Français-e fasse “allégeance aux armes de la France”, à l’occasion d’un serment qui interviendrait au moment de sa majorité ou, s’il n’est pas né Français, lors de sa naturalisation.

Les Jeunes Écologistes s’étonnent de cette proposition absurde et déconnectée de la réalité, en pleine crise économique, alors même que les enjeux sociaux et environnementaux n’ont jamais été aussi importants. Cela démontre l’incapacité de l’UMP à apporter des réponses aux problèmes que sont le chômage, la dette, ou la sortie du nucléaire.

Les Jeunes Écologistes estiment que le patriotisme n’a rien à voir avec une obéissance aveugle à l’armement et à des velléités guerrières d’un autre temps, et qui ne sont pas sans nous rappeler le traumatisme des souscriptions précédentes, en particulier pour la guerre d’Algérie. La défense nationale est un sujet dont il faut discuter sereinement, plutôt que de l’exploiter à des fins politiques et électoralistes comme le fait Jean-François Copé.

Le patriotisme rance et passéiste de l’UMP n’avait pourtant pas besoin qu’on lui rajoute une dimension militariste et belliciste.

Les Jeunes Écologistes invitent l’UMP à dissocier l’armée de la nation et à s’interroger sur l’avenir des nos forces armées dans le cadre européen. La construction d’une armée européenne pour garantir notre sécurité est un sujet plus important que l’allégeance des Françaises et Français à leur armée.

Par cette proposition, les dirigeants de l’UMP font dire aux Jeunes Écologistes, inspirés par Clemenceau, que le patriotisme est une chose bien trop sérieuse pour être confiée à l’UMP !

Les Jeunes Écologistes.

Contacts :

Secrétaires Fédéraux :

Fanny Dubot, téléphone : 06 89 99 14 81 mail : fanny ‘at’ jeunes-ecologistes.org

Wandrille Jumeaux, téléphone : 06 58 05 97 98 mail wandrille ‘at’ jeunes-ecologistes.org

Share This