Journée mondiale de l'eau

A l’occasion de la Journée Mondiale de l’eau, les Jeunes Écologistes de Lyon tiennent à rappeler l’importance des enjeux de sa gestion aux échelons local et mondial.

Nous défendons l’accès de tous les Lyonnais à une eau de qualité gérée et contrôlée par le Grand  Lyon en régie publique : la tarification de l’eau doit être sociale et  progressive plutôt que basée sur le volume consommé assorti d’un  abonnement onéreux – parfois d’avantage que la consommation elle-même.

En délégant la gestion de l’eau, le Grand Lyon s’inscrit dans une logique de transfert de compétences du  public  vers le privé : de fait, les usagers sont contraints de soutenir l’activité d’entreprises lucratives.

A  l’échelle mondiale, l’implantation des mêmes entreprises dans des pays en voie de développement leur permet, sous couvert de  favoriser l’accès à l’eau potable des populations, de  privatiser  l’accès aux sources et de tarifer un bien commun de l’Humanité à des personnes particulièrement pauvres.

Fermement opposés à l’utilisation de l’eau comme source de profit, les Jeunes Écologistes de Lyon souhaitent que l’accès à une eau potable, salubre et  propre, «  droit fondamental essentiel au plein exercice du droit à la  vie et de tous les droits de l’Homme » au sens des Nations Unies, soit  utilement mis en œuvre par l’interdiction de la privatisation de la gestion de l’eau et par la consécration de celle-ci comme service universel au sens du Droit européen.

Les Jeunes Écologistes de Lyon apportent leur soutien aux différents mouvements qui luttent pour la mise en œuvre effective et universelle du droit à l’eau potable ainsi que pour son utilisation raisonnée dans les domaines textiles, agricoles, sanitaires et touristiques.

Dans cette optique, ils appellent tous les citoyens à signer la proposition d’initiative citoyenne européenne visant la consécration de la gestion de l’eau comme service universel par la Commission européenne : http://www.right2water.eu/fr/node/5.

Ainsi, les Jeunes écologistes demandent :

-Que  l’Union européenne fasse de l’approvisionnement en eau et de la dépollution des eaux usées un service universel ;

-Que l’Union européenne s’engage à promouvoir ce statut de service universel au niveau mondial et pousse à l’adoption de mesures contraignantes ;

-Que  l’approvisionnement en eau et la gestion des ressources hydriques soient considérés comme des services non marchands et placés sous un statut spécifique.

Les Jeunes Écologistes de Lyon annoncent le début de leur campagne sur l’eau qui mêlera actions de sensibilisation sur la consommation et l’accès à l’eau, de formation et de débat. Ces événements seront annoncés prochainement  sur leur site internet : https://www.jeunes-ecologistes.org/lyon et sur les réseaux sociaux : https://www.facebook.com/jeunesecologistes.lyon

Contacts : lyon@jeunes-ecologistes.org

Sara W : 06.09.86.12.49 / Amaury E : 06.35.42.12.22

Share This