Les Jeunes Écologistes critiquent l’inaction des responsables politiques européens en matière de finance internationale depuis la crise de 2008 et appellent à l’élection d’un Ministre européen des Finances.


Tandis que la crise financière s’aggrave de jour en jour, la récente décision des autorités financières d’interdire temporairement les ventes à découvert démontre le peu d’audace des responsables politiques. Ceux-ci se contentent de bricoler le système financier en enchaînant les décisions à court-terme. Surtout, cette crise illustre l’échec de ceux qui ont laissé passer l’occasion de la crise de 2008 pour reprendre le contrôle d’un système financier débridé. Malgré les grandes déclarations du G20 de Pittsburgh, les paradis fiscaux continuent toujours de prospérer et l’Union européenne ne s’est pas dotée d’une agence publique de notation.

Pour les Jeunes Écologistes, les solutions viables se construisent au niveau européen. La zone euro ayant une monnaie unique, elle doit avoir une politique économique et budgétaire commune qui doit être menée par un Ministre européen des Finances. Pour que l’Europe fédérale que nous souhaitons soit démocratique, il est nécessaire que ce ministre européen soit choisi par le Parlement européen ! Ses premières mesures devront être une réforme de la BCE et la mise en place d’euros-obligations émises par l’Union européenne.

Nous attendons donc de nos responsables politiques qu’ils sortent de leur myopie actuelle et travaillent ensemble sur des propositions de réformes ambitieuses de la gouvernance de la zone euro.

Contacts :

Secrétaires Fédéraux :

Marie Toussaint, téléphone : 06 42 00 88 68 mail : marie ‘at’ jeunes-ecologistes.org

Noé Pflieger, téléphone : 06 36 66 69 32 mail noe ‘at’ jeunes-ecologistes.org :

Chargée de communication :

Marine Tondelier, téléphone : 06 84 86 15 78 mail : marine ‘at’ jeunes-ecologistes.org

Share This