Communiqué de presse des Jeunes Ecologistes de Lyon

Mardi 24 janvier 2012

Le 11 janvier dernier, Desigual, célèbre chaîne de vêtements espagnole, faisait le buzz pour le début des soldes en offrant deux vêtements aux cent premières personnes entrant dans le magasin en sous-vêtements. Les Jeunes Écologistes de Lyon dénoncent cet encouragement à la sur-consommation au détriment de l’aspect humain.

Dès la levée du rideau de fer, c’est une centaine de personne qui a pris d’assaut le magasin, la plupart étant en sous-vêtements afin de pouvoir choisir le vêtement de leur choix. Le tout dans une cohue hystérique. Desigual a décidé de réduire nos corps à leur expression la plus primitive : des sous-vêtements qui consomment. Jusqu’où les choses pollueront nos vies, nos envies, nos possibles? Jusqu’à quand le genre humain restera t-il enchainé par les injonctions sur-consommatrices ? Jusqu’à quel degré les « rabais » vont-ils nous rabaisser ?

Le modèle actuel s’alimente de ses propres limites : la dépendance maladive aux produits s’accroit à mesure que la crise s’amplifie alors que c’est précisément la consommation effrénée qui a engendré la crise actuelle. Une autre consommation est possible, une consommation axée sur nos besoins sociaux et humains, une consommation créatrice de sens et de lien social.

Les Jeunes Ecologistes de Lyon dénoncent avec virulence cette opération de communication visant à faire le buzz coûte que coûte. Les Jeunes Ecologistes de Lyon dénoncent aussi la toute puissance de l’idéologie sur-consommatrice qui provoque des dégâts environnementaux irréversibles, des comportements violents et appellent à une consommation respectueuse de l’environnement naturel et humain.

Contacts :

Alice (co-coordinatrice) : 06.26.11.41.40
Cyril  (co-coordinateur) : 06.78.35.98.95
Amaury : 06.17.98.32.90

Facebook : Jeunes Ecologistes Lyon

Share This