“De leur côté, les Jeunes Ecologistes réaffirment leur opposition au nucléaire : “Au-delà de l’instabilité des sites de production, l’explosion de Marcoule rappelle que l’ensemble de la filière présente des dangers majeurs : de l’extraction des matières premières au retraitement des déchets, l’énergie nucléaire est un choix irresponsable. Combien d’accidents seront nécessaires avant une réelle prise de conscience ? (…) De plus, les Jeunes Écologistes rappellent que l’avenir énergétique ne dépend pas d’une seule technologie mais d’un ensemble de solutions déjà existantes que nous pouvons développer dès aujourd’hui”.”.

LIRE L’ARTICLE EN ENTIER

Share This