Depuis 2007 et l’élection de Nicolas Sarkozy, les libertés publiques reculent, les menaces sur l’indépendance de la justice et la liberté de la presse se multiplient. Affaires Karachi, Woerth-Bettencourt, Clearstream, Mediator… la corruption avance et la République recule !

Alors que la Constitution du 4 octobre 1958 fêtait il y a un peu son 53ème anniversaire, les Jeunes Écologistes souhaitent dépoussiérer nos institutions vieillissantes en passant à une VIème République fédérale et parlementaire dès 2012 !

A ce titre, nous soutenons Eva Joly, candidate écologiste à l’élection présidentielle et fervente partisane de cette mutation institutionnelle. Car, comme le dit Eva, « le premier chantier écologique, c’est de dépolluer la République ».

Dans une société où le taux d’abstention ne cesse d’augmenter au fil des élections, où les assemblées manquent de diversité, la démocratie est menacée et n’est plus du tout représentative.

Le renouvellement de la vie politique n’est possible qu’en favorisant le scrutin de liste proportionnel pour représenter plus justement la société, en reconnaissant le vote blanc, en interdisant le cumul des mandats pour partager le pouvoir, en accordant le droit de vote aux étrangers aux élections locales et en créant un véritable statut de l’élu pour ne pas faire de la politique un métier à part entière, mais une expérience pouvant être vécue par tou-te-s.

Pour symboliser notre désir de passer à la VIème République et notre soutien à la candidature écologiste nous avons, dans la nuit du 26 au 27 octobre, posé les lunettes d’Eva Joly sur le visage de la statue du Général de Gaulle, sur l’esplanade située au bout du Cours des 50 otages.

Père d’une Vème République où l’exécutif détient trop de pouvoir, où la représentativité du peuple n’est pas pleinement assurée, où l’indépendance de la justice n’est plus garantie, où les principes d’égalité, de liberté, et de fraternité ne sont parfois plus que des mots gravés sur les frontons des mairies, Charles de Gaulle représente une vision aujourd’hui dépassée de la politique.

Dans toute la France, les Jeunes Écologistes chausserons les symboles de la Vème République de lunettes rouges pour signifier, partout, que le moment est venu de passer à la VIème République !

Share This