Les Jeunes Écologistes s’associent à une cinquantaine d’organisations pour lancer un appel pour le droit de vote des résidents étrangers aux élections locales, dès 2014.

Depuis quelques jours, un grand appel rassemble plus de cinquante associations, syndicats, partis et mouvements politiques autour du droit de vote des résidents étrangers aux élections locales. Il rappelle que la vie locale est un lieu essentiel de la vie démocratique et qu’il n’existe aucune raison pour que toutes celles et tous ceux qui résident et travaillent sur ces territoires n’y participent pas de façon égale.

Pour Lucile Koch-Schlund, Secrétaire fédérale des Jeunes Écologistes “Il est plus que temps d’agir ! Cette revendication historique des écologistes et de la gauche doit enfin déboucher sur une réforme, promise trop de fois depuis 1981”. Elle salue également le travail des militants et parlementaires qui font avancer ce combat, à commencer par Esther Benbassa, sénatrice EELV et rapporteur de la dernière loi votée sur ce sujet en décembre dernier au Sénat.

Wandrille Jumeaux, Secrétaire fédéral du mouvement insiste sur l’urgence politique de cette réforme et de son calendrier. “Nous participons à cette mobilisation citoyenne pour que cette réforme soit votée en 2013, pour une mise en œuvre dès les élections municipales de 2014. Le Président de la République doit tenir ses promesses et engager rapidement le processus de révision constitutionnelle”

Les Jeunes Écologistes appellent l’ensemble des citoyens à soutenir cette réforme en signant la pétition unitaire ainsi que celle relayée sur Avaaz.

 

Contacts presse :

  • Wandrille Jumeaux – Secrétaire fédéral : 06 58 05 97 98
  • Lucile Koch-Schlund – Secrétaire fédérale : 06 79 35 28 16
Share This