Les Jeunes Écologistes s’associent à l’appel du planning familial et de nombreuses associations féministes. Le mouvement se mobilisera le 1er février pour défendre le droit à l’avortement, en Espagne comme partout ailleurs.

S’il est triste de penser que près de 40 ans après la loi Veil, le droit des femmes à disposer de leurs corps est encore remis en cause par des conservateurs à l’idéologie poussiéreuse et intolérante, il nous apparaît d’autant plus nécessaire de se rassembler pour rappeler notre attachement à ce droit fondamental.

La loi espagnole, l’initiative suisse ou les amendements nauséabonds proposés par des députés UMP sur le projet de loi pour l’égalité femme/homme nous rappellent tous les jours que la lutte pour l’émancipation des femmes et l’égalité entre les sexes est un combat quotidien.

Révolté-e-s contre ce projet de loi espagnol anachronique et dangereux, les Jeunes Écologistes seront nombreux-ses à manifester, à Paris et dans plusieurs villes de France. Le mouvement appellent tous ceux et toutes celles qui s’indignent de ce retour en arrière affligeant à se joindre aux rassemblements prévus et à faire entendre leur voix.

CONTACTS PRESSE :

Lucas Nédélec – Secrétaire fédéral : 07 77 07 45 69

Laura Chatel – Secrétaire fédérale : 06 29 85 75 95

20-manif-ivg1

Share This