Les Jeunes Ecologistes rennais ont participé samedi après-midi à la mobilisation unitaire contre la venue de militants d’extrême droite invités par le groupe Jeune Bretagne à Chartres de Bretagne. Près de 400 personnes se sont rassemblées et ont manifesté dans les rues de la ville avec le soutien du Maire de la commune et la sympathie des habitants.  Cette forte mobilisation, avec un délais d’organisation aussi court prouve qu’ici, l’extrême droite n’est pas la bienvenue.

Manifestation unitaire

Voici l’appel unitaire que nous avons signé :

Le samedi 23 mars, dans un lieu privé à la sortie de Chartres-de-Bretagne, le mouvement d’extrême droite identitaire Jeune Bretagne, prétend organiser une journée de débat sur le thème « Que faire face à la crise ? ». Est ainsi annoncée la présence d’une dizaine d’organisations de France et de l’étranger, de la plus dure extrême droite qui soit, des organisations qui se revendiquent fascistes et ont à leur actif quantité de faits d’ultra violence raciste (se référer au verso pour plus de détails sur les organisations invitées).

Ce n’est pas par hasard si Jeune Bretagne a choisi Chartres pour organiser sa « conférence ». Le mouvement espère faire écho à la lutte des camarades victimes de la guerre sociale à l’usine PSA. Cette tentative de récupération écœurante est malheureusement classique de l’extrême droite. La dernière « conférence » organisée par Jeune Bretagne s’était conclue par l’agression de jeunes du quartier dans lequel se tenait le sinistre rendez vous, à Vannes, il y a un an.

Nos valeurs à nous, respect, solidarité, refus de la haine, rendent inacceptable la tenue d’un pareil événement, qui dans le contexte de percée de l’extrême droite sur fond de crise sociale, fait songer aux manœuvres de partis néo-nazis comme Aube Dorée en Grèce. Au delà de ça, un tel rassemblement de tout ce qui peut se faire de pire à droite de la droite est une situation à haut risque de débordements, pour tout le week end du 23 mars.

Personne ne mérite de subir auprès de chez lui un tel regroupement ! Ni à Chartres, ni en Bretagne, ni ailleurs !

www.antifabzh.lautre.net/

Signataires : Association France-Palestine Solidarité (AFPS), Collectif Antifasciste Rennais, Cimade Bretagne et Pays-de-la-Loire, Confédération Nationale du Travail (CNT), Disuj, Europe Ecologie Les Verts, Gauche Anticapitaliste, Gauche Unitaire, Jeunes Ecologistes, Jeunesses Communistes, Mix-Cité, Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), Parti Communiste Français (PCF), Parti de Gauche, Réseau Université Sans Frontières (RUSF), Sindikad Labourerien Breizh (SLB), Solidaires, Union Démocratique Bretonne  (UDB), Un Toît c’est Un Droit.

1409948

Share This