Dimanche 7 août, Xavier Bertrand a repris la proposition de Thierry Mariani pour proposer un fichage des bénéficiaires d’allocations sociales pour lutter contre la fraude. L’an dernier, les efforts fournis pour nettoyer les dossiers auraient permis d’économiser jusqu’à 1 milliard d’euros. Oui, mais à combien s’élève l’évasion fiscale des plus riches, et à combien s’élève la perte due au bouclier fiscal ?

Alors que le mouvement des Indignés s’étend partout, jusqu’en Israël, et que les révolutions arabes ont montré avec évidence le refus des peuples d’une politique de la prédation, le gouvernement Sarkozy et consort continue de s’approprier et de distribuer à leurs amis les ressources de notre pays tandis qu’ils stigmatisent les pauvres à tout va.

Oui, Messieurs Mariani, Bertrand et Sarkozy, une simplification de la distribution des allocations sociales est nécessaire et même indispensable dans un pays où seuls les plus éduqués parviennent à comprendre le fonctionnement de l’administration. Oui messieurs, la lutte contre la fraude et l’avancée vers la transparence sont essentielles et constituent une avancée vers plus de démocratie. Mais nous, Jeunes Ecologistes, pressentons que la jeunesse, les classes moyennes et tous ceux (nombreux) qui sont en France aujourd’hui sujets au déclassement, sommes fatigués de vos tentatives désespérées d’éloigner les français du sujet majeur que constitue la lutte contre les inégalités et la création d’emplois durables pour tous.

Indignés contre les politiques d’austérité qui ont pour but premier de priver les plus nécessiteux de leurs dernières ressources, nous sommes aussi révoltés par les attaques des plus riches contre les pauvres qu’ils ont créés et qu’ils considèrent aujourd’hui comme le “cancer de la société”. Mais quand le comprendrez-vous ?

Contacts :

Secrétaires Fédéraux :

Marie Toussaint, téléphone : 06 42 00 88 68 mail : marie ‘at’ jeunes-ecologistes.org

Noé Pflieger, téléphone : 06 36 66 69 32 mail noe ‘at’ jeunes-ecologistes.org :

Chargée de communication :

Marine Tondelier, téléphone : 06 84 86 15 78 mail : marine ‘at’ jeunes-ecologistes.org

Share This