319847_413078682046539_1665943455_n525282_388791861141888_406703083_n

Nous tenons à vous informer que le CIRC Lyon poursuit sa mobilisation durant l’année 2012 et continue son travail de prévention et d’information sur les différentes utilisations du chanvre.

Alors que la campagne pour les élections présidentielles bat son plein, les Jeunes écologistes lyonnais rejoignent le Collectif d’Information et de Recherche Cannabique afin de (re)mettre sur le devant de la scène, le chanvre, malmené par la politique française, toujours plus répressive et hypocrite à son égard.

Pour cela, nous organisons ensemble :

Une journée d’échanges sur les réalités d’une plante : Le chanvre.

Dimanche 25 mars 2012 à la Maison des Passages – 44 rue St Georges, Lyon 5e de 12h à 21h.

Au programme :

Stands d’information, jeux, animations et à 16h : Projection -débat : L’histoire de la prohibition ducannabis

 

Dans le but de rendre accessible une information générale concernant :

les différentes applications du chanvre ; l’importance que celui-ci avait dans le monde avant 1930 de par ses débouchés industriels, agricoles et pharmaceutiques ; l’histoire de sa prohibition ; et nous fera nous demander :

« Comment la prohibition de ses seules utilisations psychotropes et récréative a mis fin à toutes autres applications du chanvre et comment depuis plusieurs décennies le chanvre revient timidement dans le monde ? »

En effet depuis plusieurs siècle le chanvre est utilisé de façon naturelle au quotidien (cordages, vêtements, papiers, toiles, isolants, huile), et est également connu pour ses capacités de régénération et de dépollution des sols. Aujourd’hui la production et l’utilisation de cette plante écologique à des fins industrielles n’est que très peu exploitée. Le chanvre agricole légal régulièrement utilisé, riche en fibres et pauvre en substance psychotrope, est en fait un chanvre de piètre qualité avec de faibles rendements. Une réhabilitation de sa richesse en terme de botanique permettrait un réel développement de ses multiples débouchés.

affiche CIRC JE FINALEEn l’occurrence la prohibition des applications psychotropes du cannabis empêche un développement réel de la filière chanvre.

De plus, le cannabis thérapeutique est une réalité. L’utilisation de traitement à base de chanvre peut constituer une alternative efficace. Aujourd’hui en France plus de 2000 personnes souffrant de maladies diverses, témoignent des bienfaits médicinaux du cannabis leur permettant de se soulager ou de mieux gérer les effets secondaires des traitements. Cependant les médecins ne peuvent se prononcer de façon libre sur un produit prohibé. Les recherches sur le chanvre en médecine ont pourtant permis d’isoler les composants actifs de cette plante destinés à stimuler l’appétit des malades atteints par le VIH, pour réduire les nausées des personnes sous chimiothérapie. Il permet aussi de lutter contre plusieurs maladies chroniques (sclérose en plaques, glaucomes, maladies neurodégénératives, etc.) La facilitation de l’accès à des traitements à base de cannabinoïdes sortirait de la souffrance des milliers de patients.

L’usage du cannabis à des fins récréatives et sa prohibition, fera aussi l’objet d’échanges de points de vue. Les Jeunes Ecologistes et le CIRC dénoncent cette politique qui après 50 années d’application, nous a conduit à un bilan désastreux, entrainant trafics, organisations mafieuses, délinquance et risques sanitaires. Nous demandons à ouvrir le débat en France et à prendre exemple sur les politiques menées dans d’autre pays comme l’Espagne, le Portugal, les Pays-Bas, etc.

 

Contact : lyon@jeunes-ecologistes.org

Share This