Retrouvez l’article dans son intégralité ici

Depuis le début de ce samedi après-midi, sur la Grand-Place de Lille, les membres du réseau « Sortir du nucléaire » ont déployé une grande carte de la région, pour mettre en évidence le risque de contamination nucléaire en cas d’accident à la centrale de Gravelines. Prenant exemple sur l’explosion de Fukushima, les militants ont calculé que les retombées radioactives toucheraient toute la région dans un rayon de 100 km autour de Gravelines.

Share This