Dans le cadre de la Journée mondiale de l’eau, les Jeunes Écologistes, ainsi que la Fédération des Jeunes Verts européens (FYEG), appellent l’ensemble des citoyens européens à se mobiliser pour garantir la gestion publique de l’eau potable, en signant l’Initiative citoyenne européenne (ICE) « L’eau est un droit commun ».

L’Initiative Citoyenne Européenne, nouvel instrument de démocratie participative, permet à des citoyens de soumettre une question politique à la Commission européenne, à condition de rassembler un million de signatures de sept États membres de l’UE et atteignant chacun un seuil. En France, ce seuil est d’environ 55 000 signatures.

Spécifiquement, cette Initiative Citoyenne Européenne invite la Commission européenne à proposer une législation qui fasse du droit à l’eau et à l’assainissement un droit humain au sens que lui donnent les Nations-Unies. Elle vise donc concrètement à promouvoir la fourniture d’eau et l’assainissement en tant que services publics essentiels pour tous.

D’ores-et-déjà, les Jeunes Écologistes saluent l’adhésion citoyenne à cette initiative (1,2 millions de signatures). Cette mobilisation doit encore prendre de l’ampleur car il est malheureusement nécessaire de réaffirmer le fait que l’eau constitue une ressource vitale, un bien commun et non une marchandise. Dans un contexte où la Troïka économique, obnubilée par l’austérité, force les pays en difficulté comme la Grèce et le Portugal à privatiser les services publics d’assainissement, les forces citoyennes se doivent en effet de réagir.Comme le rappelle Jakob Schwarz, coporte-parole de la FYEG “Les entreprises privées ont un objectif de rentabilité qui les poussent à vendre l’eau plus chère, à négliger les infrastructures et à balayer les impératifs écologiques. Ce sont alors les personnes touchées par la crise économique qui sont le plus affectées par l’augmentation du prix de l’eau, notamment les citoyens portugais où le prix de l’eau a triplé dans certaines régions“.

Les Jeunes Écologistes appellent donc à une mobilisation massive autour de cette initiative afin de pouvoir apporter les 55 500 signatures demandées par la Commission pour valider l’ECI au niveau européen. Pour ce faire, plusieurs groupes locaux (Lyon, Rennes, Strasbourg…) du mouvement des Jeunes Écologistes organiseront des actions ce vendredi 22 mars.

> Plus d’informations sur l’Initiative Citoyenne Européenne “L’eau est un droit humain

Contact presse :

  • Wandrille Jumeaux – Secrétaire fédéral : 06 58 05 97 98
  • Lucile Koch-Schlund – Secrétaire fédérale : 06 79 35 28 16
Share This