egalite-homme-femme1

Les Jeunes Écologistes saluent l’avancée que constitue le projet de loi-cadre sur l’égalité hommes-femme présentée par la Ministre des droits des femmes. Ils regrettent en revanche les déclarations de Valérie Pécresse sur les pères qui ne veulent pas changer les couches, illustrant la forte imprégnation des représentations sexistes et patriarcales dans notre société !

Avec la présentation du projet de loi par la Ministre des droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem, les Jeunes Écologistes saluent un progrès majeur en faveur de l’égalité entre les hommes et les femmes, puisqu’il aborde l’égalité dans toutes ses dimensions.
La loi contient des mesures importantes en matière d’égalité professionnelle, de protection des femmes victimes de violences, de garantie contre les impayés de pension alimentaire ou pour la généralisation de la parité. Elles témoignent d’une approche intégrée de l’égalité, mêlant des mesures spécifiques et la prise en compte transversale des enjeux de l’égalité dans toutes les politiques publiques.

Les Jeunes Écologistes se réjouissent notamment de la réforme du congé parental, qui permet de favoriser un meilleur partage des responsabilités parentales tout en améliorant le niveau d’emploi des femmes.

Les déclarations lamentables de Valérie Pécresse – qui s’interrogent sur l’envie des pères de changer les couches – ne font qu’illustrer les résistances conservatrices d’une partie des élu-e-s de droite, encore imprégné-e-s des normes sexistes et patriarcales.

Après le vote sur le droit au mariage pour tous, l’adoption de cette loi constituera un nouveau succès pour l’égalité des droits. Une égalité pleine et réelle qui ne saura être freinée par des histoires de couches-culottes !

CONTACTS PRESSE :

  • Wandrille Jumeaux – Secrétaire fédéral : 06 58 05 97 98
  • Lucile Koch-Schlund – Secrétaire fédérale : 06 79 35 28 16
Share This