Une fois n’est pas coutume, une jeune écolo toulousaine se promène sur le nouveau site tout beau tout neuf des Jeunes Écologistes. Surfant à droite à gauche, zieutant les nouveautés pondues par notre graphiste de génie, elle apprécie et savoure le design épuré et le graphisme sautillant de ce website tout juste sorti de l’œuf. Par curiosité, la voilà qui clique sur la page de son groupe local. En effet, ces derniers temps, elle avait entendu des rumeurs courir, bouleversant la ville rose et ses habitants : la page web des Jeunes Ecolos de Toulouse, disait-on, était hantée par les spectre de la Flemme et du Laisser-Aller…

Et soudain, c’est le drame. Horreur et damnation. Stupéfaction totale. Ses yeux s’arrondissent, sa mâchoire s’ouvre en grand, son menton claque lourdement contre le bureau. Sa langue, abandonnée, se demande si elle peut se permettre de se laisser pendre elle aussi. Mais elle se dit que ça fait un peu too much, et se ravise. Son visage n’est plus qu’étonnement, elle a du mal à en croire ses yeux. Ainsi c’était donc vrai. Cet inconnu qui l’avait abordée un soir dans la rue pour la mettre en garde contre ces spectres maléfiques avait vu juste ! L’abandon total, le souffle du vent rasant les plaines arides de l’inspiration journalistique, tout y était et rien n’y était plus. La dernière voix sage à s’être élevée sur cette page parlait encore de la catastrophe impliquant le fameux Mohamed Merah, il y a deux ans de cela.

Hop ! Ni une ni deux, les yeux de cette jeune écolo ébahie retrouvent leur forme normale, sa mâchoire se rehausse, son dos se redresse, ses connections cognitives avec l’ensemble du groupe local se remettent en route, et c’est un souffle nouveau qui lui vient de tous ces cœurs écolos et qui lui insuffle l’énergie nécessaire pour brandir le drapeau blanc tant attendu par cette petite page web délaissée. C’est avec une voix unanime que le groupe toulousain clame son retour sur le compiouteur, qu’il s’adresse de nouveau à sa page comme à une amie.

Ensemble, faisons un gros câlin à notre page web chérie, montrons-lui notre amour d’écrire puisque ce ne sont pas les actions qui manquent, seulement le cœur à venir les relater sur internet ! Reprenons, à défaut de plume, notre AZERTY favori, et montrons au monde le dynamisme des Jeunes Ecolos de Toulouse ! Parking day, visite du Parlement européen, pot de rentrée, actions citoyennes, mise en place d’un guide des bon plans bio/alternatifs, création d’un tract incitant les étudiant-e-s à s’inscrire sur les listes électorales, tournage vidéo pour améliorer notre com’, organisation d’un week-end régional sur le Revenu de base, implication dans de nouveaux collectifs toulousains, … La rédaction du GL se motive cette année pour retranscrire nos actions, nos débats, nos idées et nos projets !


Vidéo com’ pot de rentrée Jeunes Ecolos Toulouse

Share This