Un an après l’accident nucléaire de la centrale de Fukushima au Japon, la France n’est toujours pas engagée dans la sortie de l’énergie nucléaire. La société civile et politique se mobilise pour réclamer le plus rapidement possible l’abandon de cette source énergétique dangereuse, instable et extrêmement coûteuse, comme le révèle le récent rapport de la Cour des Comptes. À ce titre, une chaîne humaine entre les villes de Lyon et Avignon est organisée : grand rassemblement citoyen au sein de la vallée la plus nucléarisée du monde, cette chaîne humaine sera l’occasion de se mobiliser dans une atmosphère revendicative conviviale. Les Jeunes Écologistes des Alpes-Maritimes seront présents et clameront haut et fort le droit de toute une génération à grandir dans un monde sans nucléaire !

Ci-dessous, l’appel de la mobilisation

Mobilisation des Jeunes Écologistes des Alpes-Maritimes pour la sortie du nucléaire

Le 11 mars 2012, réagissons ensemble pour sortir du nucléaire !

Avec d’énormes moyens financiers, le lobby nucléaire français a lancé une offensive considérable pour discréditer la perspective d’une sortie du nucléaire en France. Afin d’empêcher une remise en cause de notre système énergétique lors des élections de 2012, les VRP du nucléaire multiplient leurs interventions dans les médias.

Le 11 mars 2011 débutait la terrible catastrophe nucléaire de Fukushima. À ce jour, les réacteurs éventrés continuent d’exposer des millions de Japonais à la radioactivité et de contaminer le pays pour des milliers d’années.

Un an plus tard jour pour jour, le 11 mars 2012, réagissons pour dénoncer le risque de catastrophe nucléaire en France et pour affirmer, tous ensemble : « sortir du nucléaire, c’est possible ! ». D’autres pays européens le font, pourquoi pas nous ? Réagissons pour manifester notre solidarité avec le peuple japonais et ses générations futures sacrifiées.

Formons une grande chaîne humaine de Lyon à Avignon dans la région la plus nucléarisée d’Europe

Une forte majorité de Français souhaite la sortie du nucléaire. Mais un bulletin de vote ne suffira pas pour forcer nos gouvernants à engager la nécessaire transition énergétique, qui nous libèrera de notre dépendance au nucléaire et aux énergies fossiles.

C’est en descendant dans la rue, en se mobilisant par dizaines de milliers, que les Allemands ont obtenu une décision de sortie du nucléaire d’ici 2022, alors même que leur chancelière est favorable à l’atome.

Nous aussi, nous devons établir un rapport de force avec ces élites coupées des citoyens, qui nous imposent le danger nucléaire et la politique de l’autruche face aux enjeux environnementaux majeurs du XXIe siècle. Indignons-nous, mais surtout rassemblons-nous : c’est en étant nombreux que nous sommes forts.

Vous aussi, soyez un « maillon fort » !

Depuis mai 2011, des chaînes humaines sont organisées un peu partout dans la vallée du Rhône, le quatrième dimanche de chaque mois. À Montélimar, Bourg Saint-Andéol, Avignon, Die, Romans, Tournon, Aubagne, Valence, Lyon, Grenoble, Saint-Étienne … à chaque fois des centaines de personnes de tous horizons se rassemblent, dans la bonne humeur et une ambiance familiale, avec la ferme intention de faire changer les choses.

Vous aussi, rejoignez la grande chaîne humaine
entre Avignon et Lyon le dimanche 11 mars 2012 à partir de 13h30

CHAQUE PERSONNE COMPTE,
ET NOUS COMPTONS SUR VOUS !

Share This