Les Jeunes Ecologistes de Brest ont  participé à la manifestation contre les PII du Samedi 7 Décembre à Brest, défendant ainsi une société responsable à dimension humaine.

C’est pour dénoncer ces projets que se sont rassemblés plus de 500 personnes dont plusieurs collectifs locaux, parmi ces projets on parle du projet de l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, de la centrale à gaz à Landivisiau, de la ZAC à Daoulas, de la rocade de Lanrinou à Landerneau, de la route qui détruira la vallée du Restic à Brest, de la carrière d’extraction de sable à Plouguin, de ports de plaisance au Guilvinec ou au Diben (Plougasnou).

2013-12-07 13.19.37


Ils ont tous en commun :  Une logique productiviste non durable qui détruit la biodiversité, les liens humains, des terres agricoles …. Ils freinent la création d’un modèle de développement responsable à dimension humaine. Ces chantiers contestés sont sensés être construits dans l’intérêt de la population et sont pour la plupart financés ou cofinancés par de l’argent public .. Alors pourquoi ne sommes nous pas invités à prendre part à ces décisions ?

Pour donner des chiffres : ” l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, sans les travaux connexes, coûterait en fonds publics pour le moins 250 millions d’euros. Une centrale à gaz à Landivisiau 40millions d’euros par an durant au moins 20 ans reconductible, soit 40 ans, donc entre 800 millions d’euros et 1,6 milliard d’euros.” selon Reporterre

Nous devons donc nous révolter et manifester pour que l’État entende nos revendications !

ob_42a27a9ba362eaef53bbb2e77d9eeceb_brest

Les Jeunes Écologistes de Brest

Contact : brest@jeunes-ecologistes.org
Share This