Une centaine de personnes se sont rassemblées devant l’Hôtel de Ville de Rouen, le 14 décembre 2016, pour soutenir la ville d’Alep en Syrie, ravagée par les bombardements.

Un mur de paroles

Ce rassemblement a été initié par les Jeunes écologistes de Rouen mais se veut apolitique. Il s’agit pour eux « d’une démarche destinée avant tout à alerter la population et les politiques sur leur inaction » face au destin tragique de la ville de Syrie.

Les manifestants ont dénoncé les bombardements qui ont complètement ravagé la ville, scandant notamment « Poutine, Assad, assassins ! », et accusé d’inaction l’Organisation des nations unies aux cris d’« ONU complice ».

Lire l’intégralité de l’article sur le site de Normandie Actu.

Share This