Les Jeunes Écologistes appellent à participer massivement à la grande mobilisation organisée à Nantes le 22 février pour manifester une fois de plus leur opposition au projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes.

L’enjeu de ce projet dépasse largement le cadre local. Nous connaissons une crise économique et écologique, provoquée par la course au “toujours plus” du productivisme. L’aéroport que Vinci et ses relais politiques s’obstinent à vouloir nous imposer ne ramènera pas le plein-emploi. Il ne fera que détruire un peu plus de terres agricoles, de biodiversité et plomber les finances des collectivités, tout cela pour alimenter les profits d’une minorité.

Ce projet des années 1970 doit être abandonné car il correspond à un modèle gaspilleur et destructeur dépassé. Les compensations environnementales insuffisantes proposées par l’État et le vernis écologique qui entoure le projet ne justifient pas plus sa mise en œuvre en 2014.

Face à l’acharnement de Vinci et de l’État, le pouvoir des alternatives et la détermination citoyenne auront raison de cet aéroport inutile : “L’homme qui lutte pour autrui est meilleur que celui qui lutte pour lui-même” (Clarence Darrow).

> Le site de la manif

CONTACTS PRESSE :

Lucas Nédélec – Secrétaire fédéral : 07 77 07 45 69

Laura Chatel – Secrétaire fédérale : 06 29 85 75 95

Photo : Florence Sonntag

 

Share This