Notre-Dame-des-Landes : la réflexion socialiste décolle enfin ?

Alors que samedi 1er octobre Ségolène Royal, candidate aux primaires PS, estimait qu’il faudrait rouvrir une enquête publique sur le dossier de Notre-Dames-des-Landes, c’est au tour d’Arnaud Montebourg, par l’intermédiaire de son porte parole, de proposer ce lundi «un réexamen approfondi de ce projet, permettant sa remise à plat et l’organisation d’un nouveau débat démocratique »

Les Jeunes Écologistes de Nantes, saluent ces prises de positions qui rompent avec le discours de la Fédération du PS de Loire-Atlantique, fervent promoteur du projet.

Ironie de l’actualité, ces nouvelles postures interviennent quelques jours après que l’aéroport de Nantes-Atlantique ait été élu meilleur aéroport européen (jeudi 29 septembre), balayant ainsi l’argument de Jean Marc Ayrault selon lequel l’actuel aéroport serait « le plus dangereux de France ».
En contradiction avec les engagements français de réduction des émissions de gaz à effet de serre, en contradiction avec l’augmentation inéluctable des prix de l’énergie, et en contradiction avec les besoins économiques de la région, le projet de NDDL est définitivement un anachronisme environnemental, social et économique.

Nous invitons donc solennellement les promoteurs de cet aéroport dépassé, à revenir sur leurs positions initiales ! Preuve que le projet n’est pas irrémédiable, comme ses promoteurs feignent de le faire croire, le PCF 85 s’est positionné cet été contre NDDL…

__________________________________________________________________________________________________________________________________

Contacts :

Alexis TOUCHERON, coordinateur / alexis1990@hotmail.fr / 06 17 08 63 76
Guillaume GETZ, secrétaire / guillaumegetz@gmail.com / 06 22 61 35 12

Share This