Nancy, le 19 mars.

Les Jeunes Écologistes de Lorraine ont soutenu la manifestation pour la casse de l’école publique.

En effet, la politique actuelle du gouvernement est de faire des économies sur l’éducation. Cette année ce sera 16 000 postes de moins dans l’enseignement. Depuis le début du mandat présidentiel de Sarkozy, plus de 50 000 postes ont déjà été supprimés. L’objectif est d’atteindre 80 000 suppressions de postes, soit 10 % de l’effectif total.

Si l’on supprime 10% des enseignants, on augmente les classes d’autant. Avec déjà de nombreuses classes avec 35 élèves, on risque d’atteindre un seuil marquant de 40 élèves par classes dans les lycées. Ce ne sont pas des conditions favorables pour apprendre sereinement.

N’oublions pas que la jeunesse est l’avenir de notre pays. Il y a quelques décennies l’Espagne a fait l’erreur de négliger l’éducation de ses jeunes et l’a payé très cher par un retard économique qu’elle n’a que partiellement rattrapé.

“Ouvrez une école, vous fermerez une prison” Victor Hugo.

Les Jeunes Écologistes de Lorraine

Share This