Du 16 au 18 septembre, les Jeunes Écologistes organisent et participent à la mobilisation internationale du Parking Day. Un événement qui invite les citoyen-ne-s à se réapproprier l’espace public ainsi qu’à se réinterroger sur la place de la voiture en ville.

Le « Parking Day » est une action qui a pour principe l’occupation d’une place de parking pour en changer l’usage tout en proposant des idées pour un meilleur partage de l’espace public.

« En plus d’avoir un impact sur la qualité de l’air, les voitures consomment une place folle dans nos villes ! Pour une ville apaisée, il faut les sortir de nos centres. » déclare Benjamin Kaufmann, co-secrétaire fédéral des Jeunes Écologistes. À l’occasion du Parking Day en France et dans le monde, des militant-e-s interpelleront les populations urbaines sur l’utilisation de l’espace en ville. Pour cela, les Jeunes Écologistes de toute la France se mobiliseront, en occupant des places de parking de manière décalée, portant avec humour et convivialité, des revendications essentielles à la construction de la ville de demain. 

Cet événement fait par ailleurs écho à l’anniversaire du scandale Volkswagen, preuve s’il en fallait, qu’il est urgent de se réapproprier la ville, pour ne plus laisser notre santé soumise aux manigances de l’industrie automobile.

Que rêver de mieux que de pouvoir bouquiner, jardiner, se relaxer tranquillement dehors ? De rencontrer, discuter et échanger avec des passant.e.s ? Participer à des ateliers et des jeux ludiques et créatifs ? Écouter de la musique en sirotant du jus de pomme bio ?

« La rue est aux citoyen-ne-s ! Et nous invitons chacun.e à se la réapproprier ce week-end. », conclut, enthousiaste, Oriane Pigache, co-secrétaire fédérale des Jeunes Écologistes.

CONTACTS PRESSE :

  • Oriane Pigache, co-secrétaire fédérale – 06 05 37 97 56
  • Benjamin Kaufmann, co-secrétaire fédéral – 06 82 45 78 42
Share This