Nancy, le 3 mai.

Les jeunes écologistes de Lorraine ont loué leur espace public à Nancy. Moyennant 2 euros, ils ont ainsi occupé une heure et demie une place de parking et installé leur salon d’été en ville. Ils ont mis à disposition des jeux, de la lecture et de la boisson aux passants interloqués.

L’objectif est double, d’un part réfléchir sur la place de la voiture en ville, pourquoi un tiers de la rue est laissé aux voitures en stationnements, alors qu’elle ne servent à personne ?

Elles encombrent l’espace de tous pour y placer un bien privé.
Elles créent des nuisances sonores, olfactives et visuelles.
Elles polluent nos centre villes et sont dangereuses.
Mais sans transports en communs adaptés et performants, elles sont nécessaires.

A la place, on pourrait mettre des bancs, des trottoir plus larges, des pistes cyclables, des fleurs ou des arbres, … Bref, réinventer l’espace public urbain que nous connaissons. Et c’est aussi l’occasion de revoir nos modes de déplacements, dont les couts sont amenés à augmenter avec l’envolé des cours pétroliers.

Les Jeunes Écologistes de Lorraine

Share This