Les Jeunes Écologistes ont pris connaissance des résultats du second tour l’élection présidentielle. Après avoir appelé à faire barrage à Marine Le Pen, conscient-e-s de l’énorme menace que son élection aurait fait peser sur l’ensemble de la population, nous sommes soulagé-e-s qu’une majorité des électeurs aient choisi de ne pas la laisser prendre le pouvoir. Le nombre record de suffrages obtenus par la candidate du Front National doit nous rappeler le combat contre ce parti,  son nationalisme et le repli identitaire qu’il promeut, est loin d’être gagné.

La défaite de Le Pen ne doit, selon nous, pas être une victoire d’Emmanuel Macron. Le programme qu’il défend, marqué par une idéologie néolibérale complètement dépassée et l’absence de prise en compte réelle des crises écologique, sociale et démocratique, ne correspond pas à ce qui est nécessaire aujourd’hui. Sa mise en place reviendrait à reproduire encore une fois les erreurs des gouvernements des dernières décennies qui ont justement contribué à la montée du Front National.

Pour l’empêcher de mettre en place son programme, il est nécessaire que la gauche écologiste soit forte dans les années à venir. Les scores de Jean-Luc Mélenchon et de Benoit Hamon au premier tour de l’élection présidentielle ont montré qu’une part de plus en plus importante des citoyen-ne-s adhèrent à nos propositions. Afin de transformer l’essai, il est souhaitable que les différentes composantes de cette gauche écologiste, laissent leurs aigreurs mutuelles de côté et se présentent unies au premier tour des élections législatives. L’absence d’une telle union pourrait selon nous compromettre la présence de candidat-e-s de la gauche écologiste au second tour et donc l’élection de député-e-s.

Dans les jours et semaines à venir, les Jeunes Écologistes mèneront donc des actions pour qu’une union la plus large possible voit le jour et appellent les autres organisations de jeunesse de la gauche écologiste à en faire de même. Nous soutiendrons le 11 juin prochain les candidatures de rassemblement soutenues par les écologistes ou les candidatures écologistes et continuerons à promouvoir nos “17 propositions pour 2017“.

CONTACT PRESSE :

  • Benjamin Kaufmann, co-secrétaire fédéral – 06 82 45 78 42
  • Oriane Pigache, co-secrétaire fédérale – 06 05 37 97 56

Pin It on Pinterest

Share This