Les Jeunes Écologistes lancent aujourd’hui leur campagne de rentrée autour du slogan “La Politique Sans Conservateurs”.

Le vieux monde se meurt. Culte d’une croissance infinie, productivisme forcené, capitalisme toujours plus fou : chaque jour un peu plus, les Jeunes Écologistes se rendent bien compte que les vieilles recettes du passé ne fonctionnent plus et détruisent nos sociétés.

“Le lobby des multinationales, la précarité croissante, la finance qui continue à spéculer, les migrant-e-s que l’on méprise, l’écologie oubliée… Tout cela nous indigne.” souligne Oriane Pigache, co-secrétaire fédérale des Jeunes Écologistes. “Mais tout cela nous incite surtout à nous battre pour un avenir meilleur ! Nous devons proposer un changement de modèle. Le changement individuel et local doit se transformer en un bouleversement global dans tous les domaines de la société.” continue-t-elle.

D’autant plus quand les solutions existent et fonctionnent un peu partout. Agriculture paysanne, monnaies locales, transports collectifs ou doux, éco-construction, énergies renouvelables, réseaux de solidarité, projets citoyens…La révolution écologique a commencé et elle change vraiment le quotidien de tou-te-s.

A la rentrée scolaire 2016, militer et continuer à inventer un nouveau monde est ainsi plus que nécessaire. “Repenser le travail et l’économie, réinventer notre démocratie, sortir des énergies fossiles, cesser d’exploiter les animaux et les humains, mettre fin aux Grands Projets Inutiles et Imposés comme Notre Dames des Landes, s’émanciper du patriarcat ou lutter pour la justice globale sont autant de combats que les Jeunes Écologistes mènent et mèneront dans l’année. Voilà la condition pour gagner le combat contre le changement climatique, la marchandisation du vivant et l’injustice sociale.” conclut Benjamin Kaufmann, co-secrétaire fédéral des Jeunes Écologistes.

Avec leur campagne de rentrée qui vient bousculer les vieilles idées dépassées, les Jeunes Écologistes appellent les jeunes de moins de 30 ans à les rejoindre pour construire un monde meilleur et faire de la politique sans conservateurs.

CONTACTS PRESSE :

  • Oriane Pigache, co-secrétaire fédérale – 06 05 37 97 56
  • Benjamin Kaufmann, co-secrétaire fédéral – 06 82 45 78 42
Share This