Ce matin, des centaines de manifestant-e-s se sont rassemblés à Bruxelles pour protester contre les négociations du traité de libre-échange TAFTA, à l’occasion du European Business Summit.

La manifestation, pacifique et joyeuse, a été sévèrement réprimée par la police avec des moyens totalement disproportionnés, sous-prétexte que le parcours annoncé n’avait pas été respecté. 250 personnes ont été arrêtées, dont trois député-e-s écologistes.

Cette fébrilité et cette violence des autorités pose une simple question : certains responsables auraient-ils peur que les citoyens prennent enfin conscience de ce qui se prépare avec le traité TAFTA ? Ne préfèreraient-ils pas que ce sujet politique reste bien caché derrière les rideaux des hôtels de luxe et des ambassades ?

Les Jeunes Écologistes, plus que jamais solidaires des militants belges et des jeunes verts européens présents sur place, sont indignés par le déroulement des événements. Cela ne fait que renforcer leur détermination pour faire tomber ce traité mensonger qui pourrait potentiellement détruire toutes les avancées écologiques et sociales obtenues de longue lutte jusqu’à maintenant.

Les élections européennes le 25 mai prochain seront une occasion de porter, avec les écologistes, un autre projet pour l’Europe, un projet au service de l’Europe et de ses habitant-e-s et non de quelques multinationales.

CONTACTS PRESSE :

  • Lucas Nédélec – Secrétaire fédéral : 07 77 07 45 69
  • Laura Chatel – Secrétaire fédérale : 06 29 85 75 95
Share This