Jeudi 17 septembre, les JEBA ont renouvelé leur bureau, lors de leur assemblée générale annuelle. L’occasion de faire le bilan d’une grande et riche année ! Malgré le départ de nombreux-ses JEBA aux quatre coins de la France et de l’Europe, nous avons réussi à conserver un grand groupe dynamique et toujours motivé ! Avec pas moins de 15 actions dans l’année, de la participation à des manifestations – Marche pour le climat, manifestation contre la Loi Macron, Marche contre Monsanto, Marche des fiertés, Solidarité avec les réfugié-e-s… – à nos propres actions – Park(ing) Day, Nuits de l’action, À poil pour le climat, #usualsuspect contre la Loi renseignement – en passant par une projection à l’Utopia avec l’association Bloom. Sans compter l’organisation d’un weekend de formation régional avec les groupes de Poitiers et Toulouse où nous avons mêlé les actions – Théâtre forum et Messe à la consommation – aux formations théoriques – Genre et comportements pro-environnementaux, Pédagogies alternatives, Islam et médias… Le tout couronné par la participation aux forums nationaux (Grenoble et Lille) et aux coordinations fédérales où nous avons voté de nombreuses motions (Fin de vie, GPA non marchande, Éducation populaire, Mettre fin au tout répressif...). Heureusement, ces rencontres ont été entrecoupées de mémorables soirées, car sans ça, on n’aurait pas tenu ! Allier travail de fond, actions, débats et ambiance festive, c’est ça la spécificité des JEBA ! 

Après ce retour sur l’année passée, la liste candidate à la succession a présenté son programme. C’est sous les “hourra !” de la foule et avec un score stalinien que la “FONDAMENTAL-liste” (Fifrelins Obstinément Noctambules Décidé-e-s à Accomplir Moult Expériences Tape-à-l’œil et Activistement Licornesques) a été élue ! 😉 Le nouveau bureau est maintenant composé de : 

Noaïma Henry, co-coordinatrice

Pierre-Élie Dubois, co-coordinateur

Ophélie Colomb, co-secrétaire

Lucas Chevalier-Pernot, co-secrétaire

Maxence Cormier, trésorier. 

Cette année s’inscrit dans un contexte particulier puisqu‘en décembre aura lieu la COP 21. Loin de nous l’idée d‘attendre des décisions fortes de la part des dirigeant-e-s de la planète, mais la ferveur militante des JEBA ne compte pas se laisser gagner par une vague de pessimisme ! Cet événement constitue une fenêtre médiatique dont nous comptons bien profiter pour sensibiliser le plus grand nombre aux enjeux climatiques. Mais pas que ! Le programme de ce nouveau bureau se veut plus large, plus ambitieux voire subversif : manger des graines, ne pas se laver, faire l’amour tou-te-s ensemble, vivre à poil… Plus sérieusement, la gratuité des transports en commun, la création de plus de pistes cyclables, la lutte pour les droits LGBT et des femmes, la promotion des logiciels libres et de la neutralité du net, la défense du revenu de base… Et surtout toucher de nouveaux publics non avertis, en sortant du centre-ville ! 

Bref, tout un programme ! Un programme à construire ensemble, à faire vivre ensemble, à chanter ensemble… Haut les cœurs ! 😉

Share This