Pour la troisième fois en trois ans, les jeunes écolos du bassin minier étaient présent-e-s à la grande braderie d’Hénin-Beaumont.

photo-81

Dans le contexte un peu spécial que tout le monde connaît, avec un maire FN à la tête de la ville, les jeunes écolos sont plus que d’ordinaire mobilisé-e-s pour leurs idées, et pour lutter contre l’extrême-droite.

Au programme, les traditionnels tracts étaient étalés sur les tables, offrant de la lecture aux nombreux passants s’arrêtant au stand. Mais les enfants étaient comme toujours les plus gâtés : stickers, crayons, livres… ainsi qu’une initiation au recyclage, ou de vieilles canettes devenaient sous leurs doigts bougeoirs, pots à crayon ou même mini-potagers.

Ainsi, même si le soleil s’est fait désiré, on peut dire que cette journée était très dynamisante. Accueillis d’un verre de jus de fruits ou de bière bio, les militants et sympathisants de tout bord semblaient prendre un malin plaisir à finir à notre stand, plaisantant avec les uns, débattant avec les autres. Et pour marquer dans les formes cette rentrée politique, Karima Delli, député européenne, a fait le détour, aux cotés de Régine Calzia, conseillère régionale, et de Marine Tondelier, élue municipale d’opposition. Rien de tel pour bien démarrer une nouvelle année !

Et le deuxième grand rendez-vous est déjà prévu pour samedi prochain, à la Belle Anglaise : le lancement de la fameuse « opération des suspendus ». Pour ceux qui n’en connaissent pas le principe, sachez juste qu’il vous sera désormais possible d’acheter deux cafés, baguettes, journaux… ou autre dans les commerces participants, et d’en réserver un des deux à quelqu’un dans le besoin, qui viendra le chercher plus tard. Venez nombreux participer à ce grand appel pour la solidarité et l’entraide : avec les jeunes écolos, dites non à la pauvreté en criant oui à la solidarité !

logo f-04

Share This